Oz : au fait… comment ça se termine ?

1/8

Saison 6 – Episode 8 « Rideau ! »

Après 6 années dans les couloirs du pénitencier d’Oswald, Tom Fontana a concocté un final exceptionnel d’une durée de 100 minutes. Dans l’unité d’Emerald City, les criminels les plus effroyables côtoient les simples délinquants. Ce concept lancé par Tim McManus avait pour ambition de favoriser les contacts entre les détenus et aider à la réinsertion. Mais, la réalité est parfois bien loin de ce qui avait été imaginé. En dépit des efforts du personnel pénitentiaire, Em City a été le théâtre de bien des drames au fil de ces 56 épisodes. Une série d’un réalisme poussé jusqu’à l’insoutenable…

Drames en série…

Retour à Em City avec cet épisode final pour conclure toutes les intrigues en cours. Et des intrigues, avec tous les personnages qui circulent dans l’univers d’Oz, il y en a pas mal. Si les morts sont courantes à Em City, celle du directeur de la prison, Leo Glynn, permet de mettre à jour les méfaits du gouverneur Devlin, sans réelles preuves cependant. Pour se venger, celui-ci engage Martin Querns pour reprendre le flambeau. Sa première initiative est de renvoyer McManus, lui laissant un sursis d’un mois s’il trouve un moyen de coincer Devlin.

Ses rêves de devenir basketteur professionnel réduits à néant après qu’on lui ait coupé les tendons, le gardien Dave Brass prend sa revanche en tuant Jackson Vahue, qui avait retrouvé la liberté et jouissait d’une belle popularité de sportif accompli sous les feux des projecteurs.

Hanté par ses crimes, Jaz Hoyt confesse avoir tué le révérend Cloutier. Arif, lui, dénonce Redding, quitte à perdre le soutien de ses hommes. Alvarez, épuisé de voir ses chances de libération lui passer sous le nez en dépit de ses efforts, baisse les bras et se laisse tenter par les paradis artificiels. Ryan O’Reilly se démène pour sauver son frère Cyril de la chaise électrique. En vain. Ce drame lui permet néanmoins de se rapprocher du Dr Nathan et de son père.

Une fin sans concession…

Enfin, dernier bras de fer entre Beecher et Keller ! Le FBI propose un marché à l’ancien avocat s’il les aide à inculper Keller pour meurtre. Malin, ce dernier lui joue un tour à sa manière : lors de la représentation de Macbeth, il remplace le faux couteau par un vrai et Beecher tue malgré lui Vern Schillinger d’un coup à l’estomac.

Avant de se jeter par la balustrade pour faire incriminer Beecher (et ainsi l’empêcher de quitter Oz), Keller a envoyé de l’anthrax aux Aryens, chargés de la distribution du courrier. Le show s’achève avec l’évacuation en urgence du pénitencier. Les portes d’Oz se referment, laissant le téléspectateur sous le choc…

Aviez-vous remarqué tous les petits détails cachés de « Oz » ?

Aviez-vous remarqué ? Emissions Bonus

 

Partager cet article FBfacebook TWTweet G

View the Original article

Strasbourg – Lauret: « La fierté du travail bien fait »

Publié le Samedi 20 mai 2017 à 01:20Strasbourg – Lauret: « La fierté du travail bien fait »   Thierry Lauret, l’entraîneur de Strasbourg, savoure la victoire de son équipe contre Bourg-en-Bresse, ce vendredi soir lors de la dernière journée de Ligue 2. Un succès synonyme de remontée en Ligue 1. Il y a encore cinq ans, le club alsacien évoluait en CFA 2.BuzzInternationalFranceAngleterreEspagneItalieAllemagneLDCEuropaFoot européenEtats-UnisSud américainDivers

View the Original article

Twin Peaks : au fait… comment ça se termine ?

1/6

Saison 2 – Episodes 21 & 22 « Miss Twin Peaks » / « Beyond Life and Death »

Sous la pression des responsables de la chaîne ABC, la saison 2 lève le voile dès le 9ème épisode sur l’identité de l’assassin de Laura Palmer (Bob, une créature maléfique qui prend possession des corps), engendrant une vague de protestations de la part des fans. La série perd de son âme et les audiences s’effondrent, précipitant sa fin. Il faut dire qu’elle n’était pas aidée par une diffusion le samedi à 22h, et par les événements de la Guerre du Golfe qui ont détourné l’attention des téléspectateurs à cette époque. La programmation du show est d’ailleurs suspendue pendant quelques semaines, ce qui ne facilite pas la compréhension d’une intrigue aussi riche et complexe que celle de Twin Peaks.

Mystères à Twin Peaks…

L’agent Dale Cooper trouve l’amour dans cette 2e saison auprès d’Annie Blackburne, couronnée Miss Twin Peaks. La jeune femme est kidnappée par Windom Earle, un ancien coéquipier de Cooper qui veut se venger. Il emmène Annie dans le Monde Noir (la Black Lodge), au coeur du cercle des sycomores situé en pleine forêt. Cooper retrouve leurs traces et pénètre à son tour dans le Monde Noir. Il y retrouve le Nain, le Géant, Laura, Maddy, Leland, Bob, et bien entendu Windom et Annie.

Leo est enfermé dans une cabane, abandonné à une mort certaine et des plus cruelles, tenant entre ses dents le fil qui le retient à la vie. Le lâcher libèrera d’effroyables araignées qui signeront sa fin ! Le Dr. Haward et Ben Horne ont une confrontation finale. Au double R, Bobby demande à Shelly de l’épouser. Pete, Andrew et Audrey, quant à eux, tombent dans le piège post-mortem fatal d’Eckhardt. Dale et Annie parviennent à s’échapper du cercle des sycomores. Dans sa chambre du Grand Nord, l’agent Cooper affiche un rictus moqueur et son reflet dans le miroir est celui de Bob. Possédé, il cogne sa tête contre le miroir en s’écriant, hilare et en boucle : « Comment va Annie ? »

Twin Peaks a marqué le petit écran, inspirant largement de nombreuses séries et donnant naissance à un film. Avec Twin Peaks, Fire Walk With Me, David Lynch imagine un prequel qui nous fait vivre les sept derniers jours de la double vie de Laura Palmer, dont le cadavre est découvert dans le 1er épisode de la série. 

Retour pour une troisième saison

View the Original article

Au fait, c’est quoi Google I/O ?

(ouvert), deux maîtres mots selon Google. 

A quoi ça sert ?

I/O est une conférence pour développeurs : ils sont environ 5000 heureux élus à venir chaque année en apprendre davantage sur toutes les nouvelles technologies du géant du Web, directement à la source, en assistant à des cours administrés par les salariés de Google eux-mêmes. Il y a tellement de demandes chaque année que la firme est d’ailleurs obligée d’effectuer un tirage au sort pour sélectionner ceux qui pourront débourser 900 euros afin d’obtenir un badge. 

Mais I/O est aussi un moyen pour Google de s’adresser à un plus large public : c’est ici que l’entreprise avait montré pour la première fois ses Glass ou sa tablette Nexus 7, par exemple.

C’est où ?

Tout simplement dans un temple pour les entreprises de la Silicon Valley : le Moscone Center de San Francisco. C’est en effet dans ce centre de conférence, situé au cœur de la ville, que les plus grandes entreprises high-tech organisent leurs grand-messes. La conférence WWDC d’Apple a lieu au même endroit, tout comme la Build de Microsoft.

Ca dure combien de temps ?

Deux jours bien tassés et possiblement harassants pour les conférenciers, qui doivent jongler avec un programme fort chargé, composé de dizaines de sessions techniques aux noms barbares pour des non-techniciens

View the Original article

Ma sorcière bien-aimée : au fait… comment ça se termine ?

1/5

Saison 8 – Episode 26 « La vérité, toute la vérité, rien que la vérité ! » (« The Truth, Nothing but the Truth, So Help Me Sam »)

Toute la vérité…

Avec son nez magique, l’ensorceleuse Samantha Stevens a illuminé le petit écran durant 8 saisons. Pas moins de 252 épisodes dans l’univers des Stevens et de l’excentrique famille de Samantha, à commencer par la mère de Sam, outragée de voir sa fille épouser un simple mortel et se satisfaire d’une vie banale. Dans le dernier épisode, Endora, persuadée que les mortels ne cessent de mentir, jette un sort sur un cadeau que Jean-Pierre fait à Samantha pour prouver qu’elle a raison. Un charme qui oblige celui-ci à dire la vérité, quoi qu’il arrive ! Or, toute vérité n’est pas bonne à dire. Ce tour réserve une fois de plus toute une série de quiproquos et sème le trouble au sein du couple. Bien sûr, tout se termine bien, Samantha et Jean-Pierre se déclarant leur amour une dernière fois. Comme c’était souvent le cas, l’épisode est réalisé par William Asher, producteur de la sitcom et époux à la ville de la vedette du show, l’inoubliable Elizabeth Montgomery. Le couple divorcera finalement en 1973, tout juste un an après la fin de la série. Le tournage du dernier épisode s’était terminé le 16 décembre 1971. Pourtant, la série avait été reconduite pour deux années supplémentaires, mais Elizabeth Montgomery avait préféré tout arrêter pour se consacrer à d’autres projets : ainsi se termina une aventure qui aura marqué plusieurs générations de téléspectateurs. 

Le retour de Tabatha

En 1977, la fille de Samantha et Jean-Pierre a droit à sa propre série, sobrement baptisée Tabatha, qui ne durera que le temps d’une saison de 13 épisodes. Le rôle titre n’est pas tenu par Erin Murphy, mais par Lisa Hartman. Au générique de ce spin-off, les fans pouvaient également retrouver Adam, l’autre enfant du couple Stevens, joué par David Ankrum.

Le générique de Ma sorcière bien-aimée : 

 

Partager cet article FBfacebook TWTweet G

View the Original article