Donald Trump sans casque audio au sommet du G7: a-t-il fait semblant d’écouter?

Inscrivez-vous gratuitement à la
Newsletter BFMTV Midi

OK

Dans une vidéo qui a vivement fait réagir sur les réseaux sociaux, Donald Trump apparaît sans casque audio au sommet du G7 pour écouter la traduction du discours du chef du gouvernement italien. Pour le porte-parole de la Maison Blanche, l’explication est toute simple.

Donald Trump a-t-il fait l’impasse sur le discours du chef du gouvernement italien? Un journaliste de la BBC a posté sur Twitter une vidéo troublante qui montre Donald Trump samedi au sommet du G7 sans casque audio. Le journaliste précise même dans son post: « Regardez qui a choisi de ne pas écouter la traduction du discours de son hôte italien. »

Alors que Paolo Gentiloni, le président du conseil des ministres italien, prend la parole, la vidéo présente les différents auditeurs -dont la chancelière allemande Angela Merkel, le président tunisien Béji Caïd Essebsi et le président du Niger Mahamadou Issoufou- portant un casque audio afin d’entendre la traduction du discours. À l’exception de Donald Trump.

A short clip that sums up this G7 summit: look who has chosen not to hear a translation of his Italian host’s speech #G6 pic.twitter.com/6pXbBlfvof

View the Original article

Selon Donald Trump, la Corée du Nord «manque de respect» à la Chine avec ses tirs de missiles

« http://si.rosselcdn.net/sites/default/files/imagecache/une_medium_127x85/Flows/flowmix_1479897828/20170529/08f43a28b5ddaa78cb3b5e8a21e8bb14_B9712149334Z.1_20170528160759_000_GBJ94C1OM.4-0.jpg » alt

View the Original article

Vidéo: quand Hillary Clinton se préparait à esquiver… les accolades de Donald Trump

  Hillary Clinton prononce un discours à New York au lendemain de sa défaite, mercredi 9 novembre 2016. – BFMTV Commenter 0 Imprimer

View the Original article

Nouvelles révélations embarrassantes sur le gendre de Donald Trump

  Jared Kushner, le gendre de Donald Trump, le 16 février 2017 à la Maison Blanche – Nicholas Kamm-AFP Les révélations concernant les soupçons de collusion entre l’équipe de Donald Trump et Moscou se succèdent. Après avoir annoncé que le gendre du président était dans le viseur du FBI, The Washington Post révèle que Jared Kushner a proposé de mettre en place un canal secret de communication avec le Kremlin.

De nouveaux éléments accablants pour le mari d’Ivanka Trump. Jared Kushner, le gendre et conseiller du président américain Donald Trump, a demandé début décembre à l’ambassadeur russe à Washington d’établir un canal secret de communication avec le Kremlin, a rapporté vendredi The Washington Post, citant des responsables américains.

Il a suggéré d’utiliser des bâtiments diplomatiques russes

L’ambassadeur russe Sergueï Kisliak a rapporté à ses supérieurs que Jared Kushner, devenu depuis conseiller en affaires étrangères du nouveau locataire de la Maison Blanche, avait formulé cette demande en suggérant d’utiliser des bâtiments diplomatiques russes, selon des interceptions de communications russes vues par ces responsables.

L’époux d’Ivanka Trump a fait cette proposition lors d’une rencontre avec l’ambassadeur le 1er ou le 2 décembre dernier à la Trump Tower de New York, après l’élection du milliardaire. L’ancien conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, Michael Flynn -poussé à la démission en février pour avoir menti sur ses contacts avec l’ambassadeur russe- participait également à cette rencontre.

Une rencontre avec un banquier russe

Le FBI, qui enquête depuis juillet sur une éventuelle « coordination » entre des proches de Donald Trump et Moscou, regarde de près cette rencontre ainsi qu’une autre de Jared Kushner avec un banquier russe, Sergueï Gorkov. Ce dernier est président de la banque publique russe Vnesheconombank, sanctionnée par les États-Unis depuis 2014 en raison du conflit en Ukraine.

La pression monte sur la Maison Blanche, empêtrée dans l’affaire des ingérences russes dans la présidentielle américaine. Les médias américains avaient rapporté plus tôt vendredi que le gendre de Donald Trump était visé par l’enquête du FBI mais n’était pas considéré comme un suspect. L’ancien directeur de la police fédérale, James Comey, limogé par le président, doit témoigner prochainement devant le Congrès.

C.H.A. avec AFP 0

View the Original article

Hillary Clinton compare Donald Trump à Richard Nixon

  Hillary Clinton prononce un discours à New York au lendemain de sa défaite, mercredi 9 novembre 2016. – BFMTV Commenter 0 Imprimer

View the Original article

Donald Trump souhaite un joyeux ramadan et appelle à la paix

, a indiqué le président américain dans ce texte.

M. Trump s’était illustré par un discours considéré comme hostile aux musulmans durant sa campagne électorale, et il a tenté à deux reprises de mettre en place des mesures pour limiter l’immigration aux Etats-Unis de ressortissants de six pays majoritairement musulmans. Une mesure visant selon lui à éviter que des

View the Original article

Violente ou ignorée: les différents styles de poignées de main de Donald Trump

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies…   Voir le direct People Vous Météo BFM CHEZ VOUS Top Gear France Services Sondages Horoscope Newsletters   .dropdown-menu .member-signed, .dropdown-menu .member-unsigned

View the Original article

Le «problème Nord-Coréen sera résolu», assure Donald Trump, à Taormina

, a-t-il encore assuré.

La Chine, seule alliée de Pyongyang, et les Etats-Unis négocient depuis des semaines une nouvelle résolution qui resserrerait l’étau autour de la Corée du Nord mais aucun texte n’a encore émergé de ces tractations.

Les Etats-Unis ont affirmé qu’ils étaient prêts à dialoguer avec Pyongyang mais à condition que le régime communiste abandonne ses programmes nucléaire et balistique. Washington compte sur la Chine pour faire entendre raison à son allié et voisin nord-coréen, qui est aussi son principal partenaire économique.

#makeyourhomepage

View the Original article

Donald Trump assure que le « problème Nord-Coréen sera résolu »

« US President Donald Trump delivers a speech during the unveiling ceremony of the new NATO headquarters in Brussels, on May 25, 2017, during a NATO (North Atlantic Treaty Organization) summit. Christophe LICOPPE / BELGA / AFP »

View the Original article