Une soirée électorale marquée par des événements en direct sur les Champs-Elysées (VIDEO)

Durant son intervention, il est revenu sur différents thèmes de son programme. Il a notamment parlé d’un revenu maximum qu’il souhaite imposer. Le candidat de la France Insoumise a proposé de “taxer à 90% au-delà de 400 000 euros de revenu par an.”

M.Mélenchon a affirmé qu’il était “temps d’abolir la monarchie présidentielle et de mettre fin au règne de la caste.”

Autre mesure qu’il a souhaité évoquer. La mise en place d’une assemblée constituante pour la VIe République dont une part sera “tirée au sort” . Il souhaiterait notamment mettre en place le référendum révocatoire qui permettrait de révoquer un élu.

Nathalie Arthaud est “convaincue que les travailleurs se lèveront”

La candidate de Lutte ouvrière a apporté une photo mythique. Celle de Tommie Smith et de John Carlos sur le podium aux JO de Mexico en 1968. Une photo illustrant la lutte des noirs.

Nathalie Arthaud a affirmé vouloir “changer de fond en comble la société” en étant “convaincue que les travailleurs se lèveront.” Elle a également défendu la nationalisation des banques.

Enfin, la candidate LO a évoqué dans sa carte blanche, la possibilité pour les salariés de dire tout ce qu’ils voient dans les entreprises. Elle aimerait notamment ” transformer tous les salariés en lanceur d’alerte.”

Selon elle, “ce serait une arme fantastique pour qu’ils puissent se défendre en cas de plan social.”

Marine Le Pen: veut “rendre aux Français les clefs de la maison France”

Marine Le Pen (Front national) a apporté une clef en guise d’objet fétiche. C’est apparemment un chef d’entreprise de Moselle qui lui aurait offert la clef de son entreprise. Symbolique selon la candidate du FN. “Je veux rendre aux Français les clefs de la maison France.”

Fidèle a son programme, Marine Le Pen a commencé à parler souveraineté en parlant fermeture des frontières, patriotisme économique, protectionnisme, un retour au franc… “Arrêtez avec la peur, il y a énormément de bénéfices à avoir une monnaie nationale”, a-t-elle affirmé.

Pas de surprise, non plus, concernant sa carte blanche avec deux thèmes: la sécurité et le terrorisme. “Rien n’a a été fait, sur l’insécurité classique, nous subissons le laxisme depuis des années… Quant au terrorisme, sujet majeur, là encore, rien n’a été fait. Nous devons maîtriser nos frontières nationales. Nous devons créer de postes de gendarmes et de police. Il faut s’attaquer au développement du fondamentalisme religieux dans nos banlieues.”

Marine Le Pen a également réaffirmé qu’elle souhaiterait expulser tous les fichés S étrangers et qu’elle supprimerait le droit du sol.

Enfin, elle s’est dite “déçue” par la décision de Donald Trump de frapper la Syrie.

François Asselineau se la joue “à la Gainsbourg”

François Asselineau (Union populaire républicaine) est arrivé sur le plateau de France 2 avec un rameau d’olivier parce que c’est “un symbole de paix” , “millénaire” , qui “symbolise la République” et qui était “apposé sur la pièce de un franc.”

Il a d’ailleurs martelé pendant plusieurs minutes qu’il souhaitait sortir de l’Union européenne. “Les services publics sont menacés année après année par les traités européens. Je veux rendre aux Français la grandeur de leurs services publics. Les Français ne sont pas des Anglo-Saxons.”

Il a été jusqu’à déchirer les “Grandes orientations de politique économique”(GOPE) de la Commission européenne en direct sur le plateau, pour affirmer son envie de Frexit. “Je prends l’engagement solennel que le Frexit ne changera rien à la dette des Français.”

Benoît Hamon: “Je n’ai pas envie qu’on joue l’Europe à la roulette russe”

Le vainqueur de la primaire socialiste, Benoît Hamon, a amené une carte vitale “car elle est menacée.” Il a pris du temps pour évoquer son revenu universel d’existence “qui permettra à 19 millions de personnes sous 2 200 euros net par mois de bénéficier d’une hausse de salaire, de bénéficier d’une augmentation de pouvoir d’achat. Une femme aide-soignante à mi-temps qui perçoit 600 euros par mois, avec le revenu universel, elle touchera 400 euros en plus.”

Pour sa carte blanche, M.Hamon a choisi l’Union européenne. “Je n’ai pas envie qu’on joue l’Europe à la roulette russe” , envoyant un petit tacle à Jean-Luc Mélenchon.

Enfin, le frondeur veut la fin des ventes d’armes françaises.

View the Original article

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.