Téléchargement : les dix meilleurs logiciels et applications de la semaine

En marge du Quantum Compositor, Firefox profite de son passage en version 53 pour offrir à ses utilisateurs deux nouveaux thèmes compacts, un clair et un foncé, que l’on active via le menu des extensions. Les contenus y sont mis en valeur grâce à la réduction notable des surfaces d’affichage. Une évolution dont profite également la version Android de Firefox au niveau des onglets affichés non plus sur une, mais sur deux colonnes.

Firefox voit son système de permissions optimisé. L’utilisateur est aujourd’hui en mesure de connaître instantanément les autorisations qu’il a accordées à chaque site en cliquant sur l’icône d’information, à gauche de la barre de navigation. Et s’il change d’avis, il peut facilement les modifier.

Parmi les corrections de bogues et les révisions ergonomiques, on relève finalement la possibilité de transférer des onglets du bureau vers le mobile, et réciproquement, d’un simple clic droit. Il faut pour cela avoir créé au préalable un compte Firefox et synchronisé les différents appareils que vous avez l’habitude d’utiliser.

Télécharger Mozilla Firefox version 32 bits pour Windows (Gratuit)
Télécharger Mozilla Firefox version 64 bits pour Windows (Gratuit)
Télécharger Mozilla Firefox pour Mac (Gratuit)
Télécharger Mozilla Firefox pour Linux (Gratuit)
Télécharger Mozilla Firefox pour Android (Gratuit)
 

2. Chrome 58

Le changement est moindre chez Chrome qui connaît cependant une mise à jour majeure et passe en version 58. Les nouveautés concernent essentiellement les développeurs qui profitent désormais du support complet pour IndexedDB 2.0. La manipulation des données locales s’en trouve optimisée grâce à la prise en charge de volumes plus importants, la possibilité de réaliser des actions de masse, et la gestion standardisée des erreurs.

View the Original article

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.