Le halal, "une tradition inventée"

PlanèteLe vote sur l’interdiction d’abattage sans étourdissement au Parlement wallon est reporté au 5 mai. L’Exécutif des musulmans confirme son opposition au projet de décret. Qu’est-ce que le halal ? Le point sur ce marché avec une spécialiste.

L’abattage rituel est une question sensible. Après une longue concertation, la Flandre a adopté fin mars un décret interdisant l’abattage sans étourdissement. D’autres pays avant la Belgique, comme le Royaume-Uni, le Danemark ou les Pays-Bas, ont connu de tels débats où s’opposent les communautés religieuses, soucieuses de préserver leurs rites, aux scientifiques et défenseurs des animaux, souhaitant limiter la souffrance dans les abattoirs. Ce jeudi, au Parlement wallon, les députés devaient se prononcer sur les projets de décrets de Christine Defraigne et Josy Arens visant à rendre obligatoire l’étourdissement. Le consensus semblait acquis mais le vote a finalement été reporté au 5 mai. Le président du Consistoire central israélite, Philippe Markiewicz, a de nouveau demandé aux députés de ne pas “poser le même acte” que les nazis en 1940, suscitant l’indignation des parlementaires. Et de son côté, Salah Echallaoui, président de l’Exécutif des musulmans de Belgique, a lui aussi rappelé hier sa ferme opposition à l’étourdissement.

Pour Florence Bergeaud-Blackler, chargée de recherche au CNRS, l’opposition des communautés religieuses n’est pas nouvelle et la nourriture est trop souvent considérée comme une variable culturelle. Peu d’études ont été réalisées sur le marché halal en particulier “par crainte d’alimenter les campagnes anti-musulmans, de faire comme on dit le jeu des extrêmes.” Rencontre, à Bruxelles.

Vous souhaitez lire la suite de ce contenu réservé aux abonnés ?Déjà abonné ?Identifiez-vous et accédez directement à l’ensemble du contenu.

Me connecterPas encore abonné ?Consultez nos offres et abonnez-vous en quelques clics.

Voir les offresFaisons vivre l’info avec

View the Original article

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.