L’ancienne bague de la forêt de Sherwood retrouvé

Mark Thompson, un chasseur de trésors de trente-quatre ans, a trouvé une ancienne bague dans la forêt de Sherwood. Elle daterait du 14e siècle et elle est en train d’être analysée par le British Museum.

Originaire d’une ville des environs, notre ami gagne sa vie en effectuant des travaux de peinture. L’année dernière, un peu par hasard, il a commencé à s’intéresser à la chasse aux trésors et il a investi une partie de ses économies dans l’achat d’un détecteur de métal.

Bague Sherwood : image 1

Cette bague a passé plusieurs siècles sous terre.

Un peu plus tôt dans le mois, Mark s’est rendu dans la forêt de Sherwood, dans le comté du Nottinghamshire avec des amis, pour tenter de mettre la main sur d’anciens trésors égarés par les touristes et les promeneurs.

Un trésor caché dans la forêt de Sherwood

Il était sur place depuis une vingtaine de minutes lorsque son détecteur a commencé à s’emballer. Mark a donc attrapé sa pelle et il a commencé à creuser. Peu optimiste, il s’attendait à tomber sur des détritus laissés par des promeneurs ou sur quelques pièces de monnaie.

Quelques minutes plus tard, notre héros ordinaire a aperçu comme un éclat doré. Il a arrêté de creuser et il a entrepris de gratter la terre avec ses ongles pour ne pas abîmer l’objet.

Après l’avoir nettoyé, il a réalisé que ce fameux objet était en réalité une bague en or ornée d’un saphir et décorée d’un personnage religieux tenant des sacs dans ses mains.

Une fois rentré chez lui, il a contacté plusieurs commissaires-priseurs et il leur a demandé de faire une estimation. Après avoir étudié le bijou, ces derniers lui ont dit qu’il pouvait espérer en tirer entre 20 000 et 70 000 livres sterling, soit entre 23 000 et 82 000 euros.

La bague daterait du 14e siècle

Il a cependant choisi de ne pas la mettre en vente tout de suite et il s’est ainsi rapproché du British Museum pour la faire expertiser. D’après les premières analyses, la bague serait datée du 14e siècle et elle pourrait avoir un lien avec l’ancien archevêque de Canterbury, un archevêque mort en 1374. Si tel est le cas, alors le musée pourrait sortir le carnet de chèques pour acquérir l’objet.

Mark, lui, s’estime chanceux d’avoir fait cette découverte, d’autant que la forêt de Sherwood s’étant sur un peu plus de 420 hectares. Il pense d’ailleurs que cette bague va changer sa vie.

Locataire à l’heure actuelle, il espère en effet pouvoir en tirer une belle somme afin de s’acheter une maison.

Bague Sherwood : image 2 Bague Sherwood : image 3

source:fredzone.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *