La fiche technique de la Nintendo Switch

Nintendo va tenir une conférence de presse le mois prochain afin d’évoquer en long, en large et au travers sa toute nouvelle console hybride, la fameuse Switch. Impatient, Eurogamer a préféré contacter ses sources pour en apprendre un peu plus au sujet de la console. Ces dernières se sont laissées aller à quelques confidences très intéressantes. Les fans apprécieront.

Toutes les informations présentes dans la suite de l’article sont à prendre avec prudence, bien entendu. Si Eurogamer a souvent tapé dans le mille par le passé, personne n’est à l’abri d’une erreur.

Rumeurs Switch

La Switch fait encore parler d’elle. Cette fois, c’est sa fiche technique qui se trouve au centre de toutes les attentions.

Les pincettes sont donc de mise, et la prudence de rigueur.

La Switch intégrerait un écran HD de 6,2 pouces

D’après les sources du site, la Nintendo Switch devrait donc être équipée d’un écran IPS LCD de 6,2 pouces capable d’afficher une définition en HD 720p (1280 x 720). Il suffirait cependant de la poser sur sa station d’accueil pour afficher sur le téléviseur un flux vidéo en Full HD 1080p à 60 images par seconde ou en 4K à 30 images par seconde. Impressionnant, n’est-ce pas ?

Certes, mais Eurogamer pense que la 4K ne sera pas disponible sur la version publique de la console.

La Switch sera propulsée par une puce produite par Nvidia. L’information a été confirmée par le fondeur peu de temps après la présentation de la console. Toutefois, ce dernier n’a pas évoqué le modèle choisi par Nintendo et cette question a alimenté bon nombre de conversations et de rumeurs durant ces dernières semaines.

Selon le site, le géant nippon aurait jeté son dévolu sur le Tegra X1 et donc sur la puce que l’on retrouve dans la Shield TV. Ce n’est pas tout, car la firme aurait aussi décidé de brider la fréquence du GPU lorsque la console est détachée de son socle. Dans cette configuration, il serait environ 2,5 fois moins puissant et il passerait ainsi de 768 MHz à… 307,2 MHz.

Si ces informations disent vrai, alors la console devrait être beaucoup moins puissante en mode portable.

Un GPU bridé pour favoriser l’autonomie ?

Toutefois, et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne serait pas forcément une mauvaise chose.

En termes de puissance de calcul brute, ce bridage ne devrait pas avoir un gros impact puisque la console se contentera d’afficher du 720p dans ce mode. Les titres resteront donc fluides. Ensuite, Nintendo aurait accordé le plus grand soin à sa plateforme afin de la rendre aussi légère que possible. Les efforts de la firme ont visiblement payé, du moins d’après la démonstration effectuée par Jimmy Fallon.

Et puis, il y a la question de l’autonomie. En bridant la fréquence d’horloge du GPU de la console, Nintendo devrait lui permettre de tenir un peu plus longtemps.

Pour le reste, eh bien cette fameuse puce serait couplée à 4 Go de mémoire vive et l’espace de stockage atteindrait les 32 Go.

Alors bien sûr, ces quelques lignes risquent de décevoir du monde, mais il ne faut pas oublier que Nintendo a toujours évité avec soin de se lancer dans la course à la puissance. Miyamoto lui-même a expliqué à plusieurs reprises au cours de ses interviews que le fun prévalait sur le reste aux yeux de la firme.

Une stratégie qui s’était révélée plutôt payante avec la Wii.

 

source:fredzone.org

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.