Sécheresse intime : comment l’apaiser ?

© SAFORELLE

D’après une étude réalisée par l’Institut Harris en 2003, plus d’une femme sur six souffrirait de sécheresse intime qui peut s’accompagner de douleurs pendant les rapports sexuels. Un désagrément qui se traduit par des brûlures, des démangeaisons ou encore des irritations. S’il touche de nombreuses femmes à la ménopause, il concerne aussi un profil de femmes plus jeunes. Cela peut s’expliquer par divers facteurs comme un chamboulement hormonal lors de la grossesse, le stress, la prise d’alcool ou de médicaments mais aussi un moyen contraceptif inadapté.

Lubrification et hydratation quelles différences ?

L’hydratation provient de l’intérieur alors que la lubrification est un phénomène excitatoire. Autrement dit, certaines femmes peuvent souffrir d’une sécheresse intime pour diverses raisons (hormonales par exemple) entraînant des désagréments importants mais une lubrification normale au moment d’une excitation externe.

Des solutions d’appoint existent, comme les crèmes apaisantes

Lorsque ce mécanisme naturel n’est plus assuré, en plus de l’inconfort plus ou moins important qu’elle provoque, la sécheresse intime augmente les risques d’infections gynécologiques mais elle peut également perturber le bon déroulement des rapports sexuels. Cependant, il existe des solutions, d’appoint ou à usage régulier, pour limiter ces désagréments :

mieux vaut utiliser un soin lavant intime doux, sans savon, qui respecte le film hydrolipidiqueopter pour un lubrifiant lors de rapports intimes. Composé de deux acides hyaluroniques, celui de Saforelle permet une hydratation durablepour un soulagement immédiat, la Crème apaisante de la marque a été spécifiquement formulée pour réduire les sensations d’inconfort des peaux sèches ou irritées1.

1) Test d’usage sous contrôle gynécologique et dermatologique, application au niveau des bras et zones intimes externes sur peaux sensibles ou irritées pendant 28 jours – 110 femmes- DC15326/TU03, 10/07/2015

SAFORELLE Partager sur Newsletter Santé Abonnement newsletters à découvrir

View the Original article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *