Michel Boujenah au cœur d’une polémique après l’appel au boycott de son spectacle en Tunisie

  L’humoriste Michel Boujenah. – RMC Dans une interview accordée à Nice-Matin, l’humoriste a confirmé qu’il jouera bien le 19 juillet son spectacle au festival de Carthage malgré la polémique en Tunisie.

Michel Boujenah dans la tourmente. Alors qu’il se faisait une joie de jouer le 19 juillet son spectacle Ma Vie rêvée au festival de Carthage en Tunisie, l’humoriste est visé par des appels au boycott. Le parti politique Al Joumhouri, le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre l’immunité d’Israël) et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), principal syndicat du pays, ont appelé le festival à annuler le spectacle. En cause les « complaisances sionistes » de l’acteur Franco-Tunisien. 

« Nous ne voulons pas de sionistes, quelle que soit leur nationalité, sur nos scènes et dans nos festivals. Michel Boujenah est l’une des plus grandes figures franco-tunisiennes sionistes qui ont toujours défendu ‘Israël’, ses guerres et son armée », peut-on lire dans une lettre ouverte adressée le 26 juin au ministère des Affaires culturelles et repérée par le Huffpost Tunisie. 

Dans un communiqué publié le 4 juillet, l’UGTT a elle aussi exigé l’annulation du spectacle de l’acteur de Trois hommes et un couffin (1985): « les origines judéo-tunisiennes de Michel Boujenah ne suffisent pas à faire oublier ses opinions pro-sionistes de soutien à l’armée d’occupation et aux crimes commis en Palestine occupée », indique le document.

« Mon amour pour la Tunisie est indéfectible »

Dans une interview accordée le 24 juin à la radio Mosaïque FM et cité par Jeune Afrique, le directeur du festival de Carthage, Mokhtar Rassaa, avait tenté de mettre fin à la polémique: Ce n’est ni un grand sioniste, ni un leader du sionisme », avait-il alors déclaré. « C’est un juif, il a un attachement à Israël, comme nous, musulmans, avons un attachement à la Mecque

View the Original article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *