Il y a toujours plus de migrants mineurs exploités par des réseaux en Europe, selon l’Unicef

par les pays d’accueil. Ils sont alors souvent exploités par des réseaux et des trafiquants d’êtres humains.

La prostitution d’enfants, notamment en Italie, ou les violences sexuelles s’étendent, a aussi dit le responsable. Un cadre légal a été établi dans de nombreux pays, mais les politiques sont souvent trop coûteuses et difficiles.

Globalement,

View the Original article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *