Grâce à la puissance de Watson, cette oreillette traduit jusqu’à huit langues en quelques secondes

en espagnol, en mexicain ou en cubain.

L’an dernier, Pilot, un système du même genre avait été présenté par Waverly Labs, une start-up américaine. Ce dispositif qui comprenait deux oreillettes permettait de comprendre un interlocuteur qui ne parlait pas la même langue presque instantanément. Mais il fallait les connecter en Bluetooth à un smartphone.

View the Original article

Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :