Amanda Lear, victime d’un burn-out, prend sa retraite

Inscrivez-vous gratuitement à la
Newsletter People

OK

La figure des années 80 avait dû annuler plusieurs dates de sa pièce de théâtre en avril dernier. 

Elle l’avait annoncé il y a quelques mois. Amanda Lear, chanteuse, actrice et ancienne figure incontournable de la nuit parisienne, quitte le devant de la scène. C’est dans les colonnes de Libération que l’artiste à l’âge incertain (elle serait née entre 1939 et 1950, selon différentes sources) fait part de sa fatigue générale, et de l’incident qui l’a poussée à avancer l’heure de sa retraite. 

« Je viens de faire ce qu’on appelle un burn-out. Un petit burn-out, mais quand même. Brusquement, le corps en a marre. Brusquement, on n’a plus envie. »

Repos et chats de compagnie

Le quotidien national ajoute que depuis quelque temps, celle qui a été la muse de Salvador Dalí prend du temps pour elle dans sa demeure des Bouches-du-Rhône, partageant son temps entre lecture, peinture, télévision et entretien de ses onze chats de compagnie. 

Cette décision radicale fait écho à une première annonce, le 17 octobre dernier. Sur le plateau d’ActualiTy, Amanda Lear annonçait alors vouloir « jouir un peu de la vie, (s’)occuper de (sa) maison, de (ses) chats (…) et arrêter de faire le clown sur scène. » Son dernier projet, la pièce de boulevard La Candidate, a vu ses dernières dates annulées après un vertige de la star en avril dernier. 

Benjamin Pierret 0 Inscrivez-vous à la Newsletter People

View the Original article

Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :