Cheveux blonds et maquillée Chelsea Manning, la taupe de WikiLeaks, sort de l’ombre

xychelsea) 18 mai 2017

Chelsea Manning, qui a revendiqué son identité de femme au lendemain de sa condamnation en 2013, a entamé en prison un traitement hormonal à l’issue d’un long combat légal.

Selon ses soutiens, la jeune femme devrait désormais laisser pousser ses cheveux, après des années passées à se conformer à la coupe courte réglementaire en détention.

Sur Twitter, plateforme qu’elle utilisait même depuis sa cellule, elle avait publié après sa sortie du pénitencier de Fort Leavenworth, aux confins du Kansas et du Missouri, une photo de ses pieds chaussés de baskets, avec le commentaire

View the Original article

Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :