La commission Publifin réclame les remboursements et le départ de Moreau

BelgaPublié le jeudi 11 mai 2017 à 11h33- Mis à jour le jeudi 11 mai 2017 à 14h47

Publifin : Les députés dévoilent leur rapport intermédiairePublifin: Nethys réclame 50.000 euros de dédommagement aux députés qu’elle a cités à comparaîtreBelgique

La commission d’enquête Publifin du parlement wallon a réclamé jeudi, dans son rapport intermédiaire adopté dans la nuit, le remboursement à l’intercommunale des rémunérations des comités de secteur, reconnues illégitimes, ainsi que des excès de rémunérations des membres de la direction. 

Elle demande aussi le renouvellement intégral du conseil d’administration et du comité de direction du groupe Publifin-Nethys, ce qui entraînerait notamment le départ du CEO de Nethys, Stéphane Moreau. Quant aux rémunérations des dirigeants du groupe, elles ne devraient pas dépasser 245.000 euros (le plafond fixé par la Région wallonne pour les gestionnaires publics) selon les commissaires, un montant encore inférieur aux 305.000 euros auxquels le gouvernement wallon a décidé il y a peu de réduire la rémunération de dirigeants comme Stéphane Moreau.

Les commissaires demandent aussi le remboursement des rémunérations illégitimement perçues par le comité de direction du groupe Publifin/Nethys, étant entendu pour eux que les plafonds ont été largement dépassés. Si le CA refuse d’examiner la question, ils demandent au gouvernement d’agir (probablement en justice).

Assignés eux-mêmes en justice par Nethys pour calomnie et atteinte aux droits de la défense, les membres du bureau de la commission d’enquête (la présidente Olga Zrihen-PS, Patrick Prévot-PS, Jean-Luc Crucke-MR, Dimitri Fourny-cdH et Stéphane Hazée-Ecolo) sont apparus devant la presse particulièrement unis face à ce qu’ils considèrent comme une tentative d’intimidation et une atteinte à la démocratie.

Ils ont annoncé qu’ils défendraient collectivement leurs intérêts devant les tribunaux, où ils seront représentés par les avocats Marc Uyttendaele et Marc Verdussen.

Le bureau de la commission se réunira lundi prochain pour envisager la suite de ses travaux, qui passera par de nouvelles auditions afin d' »aller jusqu’au bout » dans la clarification des zones d’ombre persistantes dans ce dossier. Les commissaires ont déjà entendu 34 personnes au cours de près de 150 heures d’auditions. Ils doivent rendre leur rapport définitif en juillet.

BelgaSur le même sujet :Publifin : Les députés dévoilent leur rapport intermédiairePublifin: Nethys réclame 50.000 euros de dédommagement aux députés qu’elle a cités à comparaîtreLes députés pas impressionnés par une « nouvelle tentative de déstabilisation » de NethysDerniers articles

View the Original article

Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :