Arrivée du pape François au Portugal pour son pèlerinage à Fatima

  Des pélerins se dirigent vers le sanctuaire de Fatima avant l’arrivée du pape à Fatima, dans le centre du Portugal, le 12 mai 2017 – PATRICIA DE MELO MOREIRA, AFP Le pape François est arrivé au Portugal, où il doit se rendre au sanctuaire de Fatima afin de procéder à la canonisation de deux des trois bergers, ayant assisté à des apparitions de la Vierge Marie en 1917.

Le pape François est arrivé vendredi vers 16h10 locales (15h10 GMT) à la base aérienne militaire de Monte Real, au centre du Portugal, d’où il se rendra au sanctuaire de Fatima pour célébrer les cent ans des apparitions de la Vierge Marie.

« Ce voyage est un peu spécial, c’est un voyage de prière et une rencontre avec Dieu et la Sainte Mère de Dieu », a déclaré le pape à bord de l’avion, détendu et souriant, avant de saluer les journalistes qui l’accompagnent.

En entrant dans l’espace aérien portugais, l’avion papal a été escorté par deux chasseurs F-16 jusqu’à la base militaire.

Trois bergers témoins d’apparitions de la Vierge

Le pontife argentin a été accueilli à sa descente d’avion par le président de la République Marcelo Rebelo de Sousa, avec lequel il devait avoir une rencontre privée pour cette première visite au Portugal.

Le Pape François partira ensuite en hélicoptère au stade de Fatima, distant d’une quarantaine de kilomètres. Il montera alors à bord d’une « papamobile » acheminée spécialement de Rome afin de rejoindre le sanctuaire marial où des centaines de milliers de fidèles l’attendent fébrilement.

Le pape priera seul à la Chapelle des apparitions, érigée à l’endroit même où, selon des croyances populaires catholiques, la Vierge est apparue le 13 mai 1917 à trois petits bergers de cet humble village, au milieu du tumulte de la Première Guerre mondiale.

Dispositif de sécurité hors-norme

Près d’un million de pèlerins sont attendus à Fatima lors du temps fort de cette visite pontificale, la messe de samedi matin au cours de laquelle il canonisera deux des voyants, Francisco et Jacinta.

« Je vous demande à tous de vous unir à moi, pèlerins d’espérance et de paix: que vos mains en prière continuent de soutenir les miennes ! », avait tweeté le pontife argentin peu avant son départ.

Après Paul VI en 1967, Jean Paul II en 1982, 1991 et 2000, et Benoît XVI en 2010, le pape François est le quatrième souverain pontife à se rendre en pèlerinage à Fatima.

Les autorités portugaises ont déployé un dispositif de sécurité d’une ampleur inédite, qui mobilisera chaque jour quelque 6.000 membres des forces de l’ordre et des services de secours.

G.D. avec AFP 0

View the Original article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :